Différence entre la soudure Flamme et électrique

Pour assembler deux pièces métalliques, il existe plusieurs procédés qui ont été développés pour arriver au même but (fixer 2 pièces de métal entre elles de manière durables) mais dans des environnements de soudage différents.
On distingue la flamme de l’arc électrique qui regroupe lui-même un large éventail de modes opératoires dont l’électrode enrobée et le semiautomatique (MIG/MAG) auxquels nous nous limiterons.
Le choix du procédé de soudage dépend surtout :
• des nuances des métaux à assembler,
• des épaisseurs des pièces à souder,
• du type de préparation des pièces,
• de la position de travail,
• de la source énergétique disponible (réseau électrique ou gazeux…),
• de l’importance des travaux et de la fréquence d’utilisation (rendement du procédé, investissement de départ, coût de réalisation…).

 SOUDAGE FLAMMESOUDURE A L'ARC
Brasage Soudobrasage Soudage Électrode
enrobée
Semi-automatique
fil fourré
sans gaz
Semi-automatique
fil massif
avec gaz
Fer, aciers au carbone :
ferronnerie, menuiserie métallique,
serrurerie...
Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Acier inoxydables :
cuves, réservoirs, matériels alimentaires,
équipement de laiterie...
Oui Oui - Oui - Oui
Aluminium et alliages :
carters de tondeuses, châssis de
porte et fenêtre, bennes...
Oui Oui - Oui - Oui
Cuivre :
plomberie, sanitaire, chauffage,
climatisation...
Oui - - - - -
Fonte :
corps de pompe, mobilier de
jardin, chenets, pignons, racloirs...
Oui Oui - Oui - -

Références concernées

Poste à Souder bi gaz Oxyflam 500AIR LIQUIDE - WELDTEAM
w000075048.jpg
1 027,20€ TTC
Réf. : W000075048
Poste à Souder bi gaz Oxyflam 500 Le Poste à souder bi gaz Oxyflam 500 est un chalumeau à souder idéal pour...
0
Articles consultés